L'exploitation minière artisanale: Les ODD

Les Objectifs de Développement Durable ont été élaborés et adoptés en 2015 par l'Organisation des Nations Unies, afin d'établir des normes pour que tous les pays et tous les secteurs travaillent à l'amélioration de la condition humaine d’ici 2030. Des 17 buts des ODD, au moins 11 sont directement liés aux opérations et communautés d'exploitation minière artisanale de diamant. Le tableau ci-dessous montre comment le travail de la DDI contribue à la réalisation du progrès du développement dans chacun de ces 11 domaines.

1 Pauvreté – Mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes Plus d'un million de d’exploitants artisanaux de diamants d'Afrique et d'Amérique du Sud ainsi que leurs familles vivent dans une extrême pauvreté, travaillant en dehors de l'économie formelle ; les trois quarts d'entre eux sont dans des pays en difficulté se remettant des ravages de la guerre. En formalisant le secteur de l'exploitation artisanale des diamants et la professionnalisation de leurs opérations, DDI fait en sorte que les exploitants miniers artisanaux améliorent leur productivité et reçoivent une rémunération équitable pour leur travail.
2 Faim et alimentation – Éradiquer la faim, assurer la sécurité alimentaire et l'amélioration de la nutrition et promouvoir une agriculture durable De nombreux exploitants miniers artisanaux sont également des agriculteurs de subsistance saisonniers, à la merci des rendements instables. D'autres sont des travailleurs migrants, sans terre à cultiver et donc aucune source fiable de nourriture. De même, l'exploitation minière artisanale et à petite échelle ont un impact négatif direct sur la sécurité alimentaire en dégradant les terres arables et les cours d'eau. Les Normes relatives aux Diamants de Développement (DDS) exigent une utilisation responsable des terres et de l'eau, et la réhabilitation des sites miniers à d'autres fins, y compris l'agriculture. Les exploitants miniers artisanaux qui reçoivent un salaire équitable seront également en mesure d'acheter de la nourriture pour leurs familles.
3 Sante - Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tous les âges Les exploitants miniers artisanaux qui travaillent dans ou à proximité de l'eau polluée, sont vulnérables aux maladies hydriques, au paludisme, aux infections et aux maladies de la peau. Certains sites miniers présentent des risques de sécurité. Les maladies sexuellement transmissibles sont fréquentes dans les zones ayant un pourcentage élevé de travailleurs temporaires. Les Normes relatives aux Diamants de Développement (DDS) comportent de nombreuses dispositions relatives à la santé et la sécurité des exploitants miniers artisanaux, incluant une formation en secourisme, des conditions de travail sécuritaires, de l’eau potable et l’assainissement.
4 Éducation - Assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des opportunités d'apprentissage continu pour tous  Un grand nombre d’exploitants artisanaux de diamants sont des enfants non- scolarisés. La DDI exige une absence complète du travail des enfants sur les sites certifiés, et travaille à assurer l'accès à l'éducation pour les enfants, en commençant par l'école mobile comme un pont vers l'éducation à long terme.  Des formations liées au travail sont également dispensée aux exploitants miniers artisanaux.
5 Femmes - Assurer l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des filles En général, très peu de femmes font le travail de creuseur et elles sont rarement propriétaires de sites. Elles participent à l’exploitation en fournissant des services de soutien pour lesquels elles ne sont ni reconnues ni payées adéquatement.  Les Normes relatives aux Diamants de Développement assurent un traitement équitable et la rémunération pour tous les travailleurs, et assurent la protection des droits de l'homme, y compris la protection contre le harcèlement et la violence faite aux femmes.
6 Eau et assainissement - Assurer la disponibilité et la gestion durable de l'eau et l'assainissement pour tous La plupart des communautés minières artisanales sont loin des villes et en dehors des régions desservies par des infrastructures ou assainissement de base. Les enfants en particulier sont sensibles à la diarrhée et aux maladies et beaucoup meurent avant l'âge de 5 ans. La DDI exige que les sites miniers fournissent de l'eau potable et les latrines de base, fournissant parfois des puits là où il n'y a pas d'autres sources d'eau potable pour des communautés entières.
8 Économie - Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous Les exploitants artisanaux de diamants sont le maillon le plus pauvre de la chaîne d'approvisionnement lucrative de diamants de qualité gemme de la mine à la vente au détail, travaillant souvent pour moins de 2 $ par jour. Les exploitants miniers artisanaux et les commerçants locaux ont peu de compréhension de la valeur des pierres et sont vulnérables à l'exploitation. La DDI fournit des connaissances sur la valeur des diamants, l'amélioration de la capacité des mineurs à négocier et donc l'amélioration de leur sécurité économique. Le programme DDS, en certifiant les diamants provenant de sources responsables, de la mine à la vente au détail, crée un développement économique durable pour les exploitants artisanaux de diamants, les commerçants et leurs communautés.
9 Infrastructures – Mettre en place des infrastructures résistantes, promouvoir l'industrialisation inclusive et durable et favoriser l'innovation L'exploitation minière artisanale est un système d'exploitation qui est demeurée relativement inchangée depuis 75 ans. Les communautés ADM sont souvent en retard en termes d'infrastructures et de développement En réunissant les exploitants artisanaux et les communautés informelles dans le secteur formel, la DDI leur donne une place cruciale dans la viabilité d'une industrie clé des économies de plus de 15 pays africains.
14 Systèmes marins - Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour le développement durable L'exploitation minière artisanale est en grande partie une opération alluviale, qui a lieu dans et autour de petits cours d'eau. Détourner le cours des rivières et des ruisseaux pour faciliter l’extraction des diamants peut compromettre sérieusement les réseaux hydrographiques qui sont essentiels à l'agriculture, la pêche et l'habitation humaine. Un site certifié par la DDI respecte les systèmes marins, y compris l'eau et la vie végétale et animale qu'ils soutiennent.
15 Écosystèmes – Protéger et restaurer les écosystèmes terrestres et promouvoir leur utilisation durable, la gestion durable des forêts, la lutte contre la désertification, et inverser la dégradation des terres et stopper la perte de la biodiversité L'exploitation minière artisanale de diamants a dépouillé des milliers de kilomètres carrés de terres arables en Afrique. Les habitats naturels de la végétation et des animaux ont été endommagés ou détruits. Les pratiques minières non réglementées incluent rarement la durabilité environnementale. La DDI forme les exploitants artisanaux et les opérateurs de site en vue d’opérations respectueuses de l'environnement et exige un plan de réhabilitation de la terre à la fermeture du site.
17 Durabilité - Renforcer les moyens de mise en œuvre et revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable Les opérations minières non réglementées sont un terrain fertile pour la corruption, l'exploitation et la dégradation sociale et environnementale. DDI rassemble des gouvernements, l'industrie du diamant et de la joaillerie, les sociétés civiles, les organismes donateurs et des experts techniques pour trouver des solutions durables aux problèmes de développement rencontrés par les exploitants artisanaux et leurs communautés.