Vue d'ensemble - transformation

L’Initiative Diamant et Développement (DDI) œuvre à la transformation de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle (ASM) en ramenant ce secteur informel, non réglementé, dans l'économie formelle de telle sorte qu’il puisse bénéficier a tous les acteurs- les exploitants artisanaux, leurs communautés, les économies régionales et nationales, et l’industrie du diamant et des bijoux.

La DDI concentre principalement ses efforts de formalisation sur le secteur du diamant artisanal. Mais, elle a également démontré, grâce à des initiatives ayant un impact sur l'exploitation de minerais tels que l'or et les trois "T" (de Tungstène, d'éTain et de Tantalite), que les questions de développement sont sensiblement identiques et qu’une grande partie de l'approche transformationnelle de la DDI peut être appliquée efficacement a d’autres secteurs.

La DDI favorise le changement de la manière suivante:

Processus de Kimberley:

La DDI travaille au sein du Processus de Kimberley, et parallèlement au Système de certification du PK, pour aborder les questions de développement afférentes à l’exploitation minière artisanale et à petite échelle, source du problème des diamants de la guerre.

Enregistrement des exploitants artisanaux:

La DDI travaille avec le gouvernement local pour enregistrer les exploitants artisanaux- y compris les creuseurs, les commerçants et les travailleurs auxiliaires – en leur donnant un statut juridique qui les ramène dans l’économie formelle et leur fournit la protection, la légitimité et l’accès à l’appui du gouvernement.

Organisation des exploitants artisanaux:

L’organisation des exploitants artisanaux en associations et coopératives leur fournit une formation pour améliorer les méthodes d’exploitation minière et les conditions de travail, et leur pouvoir de négociation pour mieux commercialiser leurs produits.

Certification:

Le processus de certification des Normes relatives aux Diamant de Développement atteste que les diamants produits à des sites miniers conformes sont de source responsable et éthique. Ces normes incluent le respect des droits de l’homme, la lutte contre le travail des enfants, la préservation de l’environnement et la protection de la santé et de la sécurité des exploitants artisanaux.

Améliorations:

La DDI met en œuvre des projets qui soutiennent des améliorations dans le secteur de l’ASM, y compris l’amélioration des méthodes d’exploitation minière et de mécanisation, et des programmes bancaires tels que le crédit et l’épargne.

Aide au développement:

Pour compléter le processus de formalisation, la DDI offre un soutien aux communautés minières artisanales pour augmenter leur qualité de vie, y compris l’approvisionnement en eau potable et la scolarisation à travers les écoles mobiles.